donkervoort-cup-06-opt

Donkervoort Cup

Donkervoort est une des rares marques permettant à ses clients de se rendre sur circuit par la route, d’y prendre part à une course et ensuite de refaire le chemin inverse par la route également. Les Donkervoort sont extrêmement efficaces sur circuit, c’est ce qui explique le succès de la Donkervoort Cup durant de nombreuses années (1993-2001). Il s’agissait d’une classe de course pour les pilotes de Donkervoort enthousiastes et ayant l’esprit de compétition. La Donkervoort Cup proposait des courses aux Pays-Bas, en Allemagne, en Belgique et dans d’autres pays avec tout le support technique nécessaire, le service des pneumatiques, l’hébergement, la restauration etc.

divinol-renn-salzburg-opt

Divinol Cup | Championnat d'endurance

Après presque dix ans de Donkervoort Cup, il a semblé être intéressant de faire courir les Donkervoort contre d’autres marques. Cela débutera par la participation à la Divinol Cup allemande et à la “Langstrecke Pokal”. Donkervoort remporta deux fois le titre dans les deux championnats. Par ailleurs, les Donkervoort ont été victorieuses lors de courses d’endurance sur des circuits tels que le Nürburgring ou le Hockenheimring.

donkervoort-nurburgring-nordschleife-record-07-opt

Record du tour sur la Nordschleife au Nürburgring

En 2004, Donkervoort Racing mit fin à son absence des circuits en remportant le prestigieux record du tour sur la Nordschleife au Nürburgring en Allemagne. Ce circuit de course est le plus exigeant et le plus fascinant au monde. Le record existant qui appartenait à une marque allemande bien connue de voitures de sport a été pulvérisé de pas moins de 15 secondes. Un exploit qui fut réédité en 2005. Cette fois en battant notre propre record d’une seconde. Pour les connaisseurs : en 2005, Michael Düchting réalisa le tour en 7:14.89. Les deux années des records, la Donkervoort D8 270 RS dotée d’un toit rigide et de divers accessoires aérodynamiques resta clairement la plus rapide de toutes les voitures de route. La Donkervoort s’en trouva soudainement jetée sous le feu des projecteurs. Une publicité bienvenue pour Donkervoort qui prévoyait l’introduction de la Donkervoort D8 GT en 2007 et la participation de cette voiture au Championnat européen FIA GT4 en 2008 et 2009.

donkervoort-gt4-european-cup-05-opt

FIA GT4 European Cup

Suite à l’introduction de la D8 GT en 2007, la FIA invita Donkervoort à participer au nouveau championnat FIA GT4. Six mois plus tard, Donkervoort Automobielen présentait avec une certaine fierté le deux premières D8 GT de course à l’occasion des 24 heures de Spa-Francorchamps. Les premiers kilomètres de course furent un succès. En effet, Donkervoort remporta directement la 1ère et la 3ème place dans sa catégorie. Et ce lors de la toute première course!

La FIA développa ensuite la catégorie GT4 Supersport pour les voitures de route avec un poids minimal de 750 kg (Donkervoort devait donc lester ses voitures). Cette catégorie avait pour but promouvoir la diminution du poids des voitures afin de diminuer les émissions de CO2 dans le monde du sport automobile. Cette catégorie de course fait partie des séries européennes de la FIA GT4 dans lesquelles des marques telles qu’Aston Martin, Porsche, Maserati, Audi, BMW, Nissan et Ford s’affrontent. Malgré la concurrence sérieuse de ces grandes marques, Donkervoort Racing termina sa première saison course en FIA GT4 avec un titre de vice-champion.

donkervoort-2011dubai24h1230-opt

24H of Dubai

Les bons résultats obtenus en GT4 encouragèrent la marque à participer à des courses d’endurance. Cette possibilité s’est présentée lorsque la FIA  invita Donkervoort à participer aux 24h de Dubaï en 2010.

Depuis de nombreuses années, ce riche pays pétrolier fait parler de lui avec cette course d’endurance qui se déroule sur l’autodrome ultramoderne de Dubaï. Une course très populaire apprécié par de nombreuses équipes de course et par les pilotes d’endurance les plus féroces.

En 2010, Donkervoort participa pour la première fois à cette course avec la D8 GT et affrontera un plateau varié de participants. Il s’agissait de la première course d’endurance pour la D8 GT,  le moyen ultime de tester la voiture sur sa résistance et sa qualité de construction. Une D8 GT spécialement adaptée pour les courses d’endurance fut développée pour l’occasion. Avec 4 pilotes de nationalités différentes dont l’adepte des courses d’endurance Peter Kox, Donkervoort Racing termina sa toute première course d’endurance en cinquième position dans la catégorie GT4 et la 24ème position au classement général comptant pas moins de 80 participants.

En janvier 2011, la team Donkervoort Racing participa pour la seconde fois aux 24h de Dubaï. La Donkervoort D8 GT (édition 24 heures) pilotée par Nick de Bruijn (NL), Denis Donkervoort (NL) et Stéphane Wintenberger (F) réussit à se hisser jusqu’à la première place du classement SP3-GT4 et à la 13ème place du classement général (85 participants). Un résultat glorieux et très prometteur !